QUI SOMMES-NOUS ?

Le Pacte de l'Enquête et du Reportage est une structure composée des plus importantes associations professionnelles de journalistes de Suisse, de réseaux de journalistes professionnels et de thinks tanks défendant la qualité du journalisme et la diversité des médias en Suisse. Nous considérons que le manque chronique de moyens accordés au journalisme d’investigation et de reportage représente un problème pour le bon fonctionnement de notre démocratie.

 

Le Pacte a été fondé en novembre 2020. En tant qu'association de droit suisse, l’Assemblée générale du Pacte est l'organe suprême de l'association. Elle élit le Comité, qui dirige l’association.

 

Le Comité est composé de personnes représentant les associations et organisations fondatrices du Pacte.

 

LES MEMBRES DU COMITÉ ET LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU PACTE

Camille%20Roseau_edited.jpg

CAMILLE ROSEAU (1980), ZURICH, PRÉSIDENTE A.I.

Camille Roseau a travaillé comme vendeuse de livres, lobbyiste dans le commerce du livre et dans le domaine de la promotion de l'entrepreneuriat social. Depuis plus de dix ans, elle co-dirige le marketing de la plus grande coopérative existant en Suisse dans le domaine de la presse écrite, l'hebdomadaire WOZ. En tant que coprésidente de l’association des Médias d’Avenir, elle s'engage en faveur de la préservation de la diversité des médias et d'une numérisation équitable de l'industrie. Elle est un membre actif du PS, membre du conseil d'administration du Rotpunktverlag AG, membre du conseil d'administration de SENS, membre du conseil d’administration de Radio Stadtfilter AG et présidente du Pacte de l’Enquête et du Reportage.

E-MailTwitterLinkedIn

Gilles%20Labarthe_edited.jpg

GILLES LABARTHE (1968), GENÈVE, VICE-PRÉSIDENT

Gilles Labarthe a un double parcours de chercheur scientifique et de journaliste indépendant (collaborateur pour La Liberté, Le Courrier, cofondateur de DATAS, agence de presse). Auteur de livres et de films documentaires d’enquête, il est docteur en Journalism & Media Studies (Faculté de sciences économiques, Université de Neuchâtel). Ses travaux de recherche portent entre autres sur les méthodes d’enquête et journalisme d’investigation en Suisse (Mener l’enquête, Ed. Antipodes, 2020). Il intervient aussi comme chargé de formation. Il est membre du comité central d’Impressum et Vice-président du Pacte de l’Enquête et du Reportage.

E-Mail • LinkedIn

Frederic%20Gonseth_edited.jpg

FRÉDÉRIC GONSETH (1950), GRANDVAUX VD, TRÉSORIER

Frédéric Gonseth a obtenu une licence en sociologie et a poursuivi sa formation de journaliste à la télévision. Depuis 1980 il est cinéaste indépendant et a travaillé comme réalisateur, producteur, scénariste, caméraman, monteur pour plusieurs dizaines de films, essentiellement documentaires, pour le cinéma et la télévision. Pour son action de politique culturelle, il a reçu le premier prix Suisseculture en 2003. Il a été président-fondateur de RegioFilms, devenu Cinéforom, initiateur des collections d'histoire orale Archimob, Humem et Journalistory.ch (la mémoire du journalisme). En plus, il est président de la revue CultureEnJeu, président de Médias Pour Tous et un des initiants du Pacte de l’Enquête et du Reportage.

E-MailSite Web

luc_edited.jpg

LUC RECORDON (1955), LAUSANNE, MEMBRE DU COMITÉ

Luc Recordon est docteur en droit, avocat et ingénieur-physicien diplômé de l’EPFL. Il a travaillé comme ingénieur, conseiller juridique et technique indépendant et dans le tourisme, l’immobilier et la banque, entre autres. Aujourd’hui, il a sa propre étude d’avocats. Luc Recordon est membre du parti les Verts et a été membre du Grand conseil vaudois, du Conseil national, du Conseil des États et de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Il est membre du Think-Tank Nouvelle Presse.

E-MailLinkedIn

Melanie%20Berner_edited.jpg

MELANIE BERNER (1981), ZURICH, MEMBRE DU COMITÉ

Melanie Berner est la secrétaire responsable de la politique des médias au Syndicat suisse des mass médias (SSM). Elle est membre du parlement cantonal de Zurich où elle tient un siège pour la Liste alternative. Elle tient une licence en science politique et s’engage au comité de l’association « Amis du Sénégal ».

E-MailTwitterLinkedIn

steph_edited.jpg

STEPHANIE VONARBURG (1965), BERNE, MEMBRE DU COMITÉ

Stephanie Vonarburg travaille dans le secteur des médias depuis plus de 20 ans en tant que juriste et syndicaliste et elle s’engage dans la politique des médias. Aujourd’hui, elle travaille au syndicat Syndicom où elle est responsable du secteur des médias, membre du comité directeur et vice-présidente. Elle est aussi membre du conseil de fondation du Conseil suisse de la presse. Avant de rejoindre la branche des médias, elle était greffière dans un tribunal d’arrondissement fribourgeois. Elle a grandi dans une famille franco-suisse dans le canton de Lucerne et a fait ses études de droit à Fribourg.

E-MailTwitterLinkedIn

Dominique%20Diserens_edited.jpg

DOMINIQUE DISERENS (1958), FRIBOURG, MEMBRE DU COMITÉ

Dominique Diserens est docteur en droit et secrétaire central d’Impressum où elle est responsable pour le conseil juridique, la protection juridique et le soutien individuel des membres de la Suisse romande. Elle est également Responsable de la représentation collective des membres et de divers projets et négocie des conventions collectives de travail (CCT). Auparavant, elle travaillait au service juridique de la direction générale de la SSR comme responsable pour les droits d’auteur ainsi que pour les activités juridiques culturelles et internationales.

E-MailTwitter • LinkedIn

Tanda_edited.jpg

JEAN FRANÇOIS TANDA (1974), ZURICH, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

Jean François Tanda travaille dans le secteur des médias depuis plus de 20 ans, d'abord comme juriste, ensuite comme journaliste pour des médias suisses et étrangers, notamment la Télévision Suisse SRF, The Economist (UK), Handelszeitung (CH), Die Welt (D). Il a contribué à deux livres sur la corruption dans le sport et sur l'enquête journalistique. Le juriste (lic. iur./LL.M) est titulaire d'un diplôme de l'école suisse de journalisme MAZ et travaille aujourd'hui comme entrepreneur consultant. Il est le secrétaire général du Pacte de l’Enquête et du Reportage.

E-MailTwitterLinkedIn

 

POOL D'EXPERTS

Chaque région linguistique a son propre pool d’experts dont sont formés les jurys à trois personnes.

Ces jurys sélectionnent les projets à une fréquence régulière, la plus dense possible selon les moyens.

Les pools d'experts sont composés de journalistes expérimentés et de personnalités convaincues de la valeur du journalisme et des médias pour le débat social et démocratique et qui sont en mesure d'évaluer la qualité, la méthodologie et le respect de l'éthique professionnelle d'un projet proposé.

Francophone

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Représentante de la Société Civile

 

Germanophone

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Représentante de la Société Civile

Représentante de la Société Civile

Représentante de la Société Civile

 

Italophone

Journaliste

Journaliste

Journaliste

Représentant de la Société Civile

Représentant de la Société Civile

 

NOTRE ASSOCIATION ET SES MEMBRES

Selon les statuts du Pacte de l’Enquête et du Reportage, seules les personnes morales peuvent devenir membres de l’association. Toutefois, les particuliers sont invités à soutenir le Pacte par un don.

 

Il existe deux catégories de membres : Les membres de la catégorie 1 sont les fondateurs du Pacte et représentés au comité d'office. Les autres membres appartiennent à la catégorie 2. Tous les membres ont le même droit de vote à l'Assemblée générale.

Nos membres de la catégorie 1 sont:

7.png
Le Pacte (7).png
4.png
6.png
Le Pacte (10).png
3.png
 

Nos membres de la catégorie 2 sont:

9.png
8.png
5.png
 

Formulaire d'abonnement

Restez à jour

Merci pour votre envoi !